Far aux kakis (Pudding aux kakis)

 

Comme on parle souvent de légumes oubliés, on devrait aussi parler de fruits oubliés, tel le kaki, ce beau fruit orangé et très sucré avec une chair tendre et un goût subtile. Originaire de Chine, fruit national du Japon, le kaki a fait fureur en France au 19eme siècle et continue à avoir ses amateurs, surtout dans le Midi. (Cet article ‘Le Magie du kaki’ explique toute l’histoire mieux que moi.) Ici dans mon petit coin de la Bretagne, il y a très peu de gens qui savent quoi faire des kakis, et aux États-Unis, la situation est plutôt pareille –probablement parce que les kakis peuvent être très astringents tant qu’ils ne sont pas très murs. Ils sont donc moins faciles à consommer ou cuisiner que d’autres fruits.

Mais tout vient à point qui sait attendre …et à qui sait piocher dans les vieilles recettes pour des petits trésors comme le ‘persimmon pudding.’

Ce dessert américain date du 19ème siècle et trace ses racines aux ‘Christmas puddings’ anglais. La meilleure façon de le décrire en français est de l’appeler un far car sa consistance ressemble au far breton, même si sa recette est plus près de celle d’un banana bread.

Une longue histoire et un joli nom ne suffisent pas pour préparer une nouvelle recette—eh oui, moi aussi, j’ai mis du temps avant de l’essayer. Il m’a fallu deux kakis trop murs pour m’y mettre. Mais depuis, je suis séduite, car… quel résultat ! Cuite, la purée de kaki a donné un goût caramélisé et presque épicé au far. Il l’a rendu moelleux à souhait, avec une croûte croquant-élastique-agréable-en-bouche (comme un far breton, quoi). Je ne pense pas qu’on aurait le même résultat avec un autre fruit—d’où, donc, une bonne partie de la magie du kaki. Et comme c’est une magie qui mérite d’être connue en France, voici la recette de pudding, rebaptisé far—j’ai même ajouté des pruneaux à la recette originale—mais toujours aussi succulent.

Far aux Kakis/Pudding aux kakis/Persimmon pudding

2 kakis très, très murs (presque blets)
1 œuf
140 g. sucre en poudre ou sucre de canne
½ cuillère à café levure chimique
½ cuillère à café bicarbonate de soude
une pincée de sel
une pincée de cannelle ou un peu d’extrait de vanille, facultatif
175 ml. lait ou lait ribot
100 g. farine
30 g. beurre fondue
12 pruneaux, facultatifs

PRECHAUFFEZ le four à 180˚C, et beurrez un plat à gratin de taille moyenne.

COUPEZ les kakis en deux et enlever la chair à l’aide d’une cuillère. Ecrasez la chair en purée.

MELANGEZ l’œuf et le sucre à l’aide d’un fouet, puis ajoutez la levure, le bicarbonate, le sel, et la cannelle. Incorporez la purée de kakis, le lait ou lait ribot, puis la farine, puis le beurre fondu.

VERSEZ l’appareil dans le plat, et arrangez les pruneaux par-dessus (ils tomberont au fond).

ENFOURNEZ 30 à 35 minutes, ou jusqu’à ce que le dessus soit bien doré et l’intérieur soit ferme. Laissez refroidir complètement avant de servir.

Print Friendly, PDF & Email
2019-01-14T18:37:31+00:000 commentaire

Laisser un commentaire