La soupe minestrone s’adapte à tous les goûts et toutes les saisons. Avec des tomates fraîches, les légumes nagent dans un bouillon léger ; une boîte de tomates concassées rend la soupe plus consistante. Je préfère cuire les pâtes à part avant de les ajouter – cela me permet de mieux gérer la consistance finale.

parties blanches d’une botte d’oignons blanc sou 1 poireau moyen, coupé en morceaux
2 grosses carottes, coupées en morceaux
1 gros fenouil, coupé en morceaux
2 cuillères à café (30 ml.) huile d’olive

2 gousses d’ail, émincées
2 tomates épluchées et coupées en dés, ou 1 boite (400 g.) tomates concassées
4 ou 5 petits navets ou radis, coupés en morceaux
300 g. haricots cocos ou haricots blancs, cuits (préalablement)
1 litre bouillon de légumes ou eau

1 gros brin de thym
1 feuille de laurier
300 g. pommes de terre nouvelles , coupées en morceaux
100 g. petites pâtes, cuites (préalablement)

FAITES revenir les oignons, les carottes, et le fenouil dans une grande casserole 3 à 5 minutes sur feu moyen. Ajoutez l’ail et laissez cuire 30 secondes. Ajoutez les tomates, les navets, les haricots, le bouillon, et les aromates, couvrez, et laissez mijoter sur feu doux 20 minutes. Ajoutez les pommes de terre, et poursuivez la cuisson 10 minutes. Avant de servir, incorporez les pâtes et réchauffez doucement, si nécessaire.

Print Friendly, PDF & Email