Un demi chou-fleur (oublié au fond du frigo), une pomme de terre, un peu d’ail et d’oignon, puis juste assez de curcuma et…Presto ! Un potage aux tons de soleil et aux bienfaits pour la santé pour un jour de grisaille automnale.

Le curcuma—épice qui prête sa couleur jaune aux poudres à curry—est devenue l’épice coqueluche du monde culinaire grâce à ses propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires, anti-cancérigènes et pro-cérébrales…le seul truc, c’est qu’il faut trouver le bon dosage. Trop peu, et ce n’est qu’un colorant. Trop, et le goût devient amer. Mais quand la quantité est juste ce qu’il faut, le curcurma transforme les recettes les plus simples—comme un potage de chou-fleur.

J’ai parsemé le mien de poivre noir pour deux raisons. Premièrement : Le goût. (Bien sûr !) Deuxièmement, le poivre noir améliore la biodisponibilité du composant clef du curcuma (la curcumine) et renforce ses effets.

En bonne Américaine, j’aime les soupes consistantes, alors je vous conseille d’essayer celle-là avec quelques légumes cuits (comme les petits bouts de chou-fleur dans la photo) ou bien des céréales (quinoa, riz…) aussi bien que nature.

Potage de chou-fleur au curcuma

1 oignon ou 1 petit poireau, hâché
15 g./ml. beurre ou huile d’olive
1 petite gousse d’ail, émincée
½ cuillère à café curcuma moulu
200 g. chou-fleur, coupé en morceaux
1 pomme de terre (60 g.), épluchée et coupée en morceaux
poivre noir, facultatif

Dans une casserole, faites suer l’oignon ou le poireau et une pincée de sel dans le beurre ou l’huile 3 à 4 minutes sur feu moyen. Ajoutez l’ail et le curcuma, et faites sauter 1 minute. Ajoutez le chou-fleur, la pomme de terre et 275 ml. d’eau, couvrez, et laissez mijoter 25 à 30 minutes. (Les légumes devraient s’écraser facilement à l’aide d’une fourchette). Mixez le potage, et assaisonnez-le de poivre noir juste avant de servir.

Print Friendly, PDF & Email